BEYRIES, CETTE ARTISTE QUÉBÉCOISE - BOUCLE MAGAZINE

Je pourrais vous parler de l’histoire qu’a vécue Amélie Beyries avant de devenir musicienne. De tous les obstacles qu’elle a surmontés avant de changer le cours de sa vie. Je n’en ferai rien. Vous pouvez trouver cette information un peu partout  puisqu'il est vrai que sa vie vaut la peine d’être contée et saluée, mais aujourd’hui, j’aimerais mieux vous parler de sa musique seulement. Je peux cependant, avant de commencer, vous certifier que cette femme est incroyablement chaleureuse et qu’on a envie de l’inviter bruncher dès qu’on lui adresse la parole, mais ce sera tout!

Vendredi le 24 février, j’ai eu la chance d’assister au lancement intime de son premier album Landing, un CD folk indie très doux. C’était toute une expérience. Le truc avec Beyries, c’est que peu importe la taille de la foule, elle transforme toujours le concert  en moment intime. Elle possède la facilité déconcertante de nous envelopper et de nous plonger dans son univers, de nous embarquer pour une promenade dans son monde fait d’ombre et de lumière. Toujours authentique sur scène, on la voit parfois gênée, parfois comique, parfois nostalgique et parfois sérieuse. Un magnifique mélange tout à fait humain.

 

La première fois où j’ai découvert cette artiste, j’étais dans la superbe grange du Beatnik un soir d’octobre. Ça n’a pas pris 5 minutes que j’étais sous le charme. Cette femme a une voix simplement envoûtante et ses paroles vont droit au cœur. J’étais d’ailleurs impatiente lors des 4 mois qui ont séparé  cette première performance de la sortie de son CD.

L’écoute de son CD se réserve aux journées pluvieuses et enneigées où l’on reste sous la couette. Ou encore, aux road trip en voiture en solitaire, avec juste une touche d’introspection un peu triste.

Je crois que ce que j’essaie d’exprimer, c’est toute l’atmosphère qui se créer à l’écoute de n’importe quelles des chansons de l’album Beyries. Landing est un succès et je suis convaincue que vous entendrez parler d’Amélie de plus en plus souvent.

Je vous laisse en cadeau ma chanson préférée. Si vous ne la connaissiez pas encore, c’est le moment de faire une découverte qui va sans aucun doute illuminer votre journée.

Eliane Bourque